Aujourd'hui suite et fin des tenues estivales de la Poulette. J'annonçais la dernière fois encore de la couture bébé, car j'espérais caser avant Noël les derniers vêtements d'été des enfants, garçons et fille. Mais c'était un peu optimiste (irréaliste ? pas mon genre...), alors je modifie mon programme.

Je vous parlais dans cet article de la marque de patrons Mingo & Grace, et plus particulièrement de la robe Blake, présentée en néoprène. Lorsque j'ai découvert ce patron, il en a tout de suite remplacé deux autres prévus pour des coupons achetés pour ma fille. Et comme nous avions 3 mariages en juin, et 3 fêtes en septembre, cela me faisait un bon prétexte (non pas que j'en aie vraiment besoin, mais cela permet de dire "il faut que je couse des robes") pour coudre deux robes un peu festives.

La robe Blake est une robe sans manche, ajustée, avec un dos nageur, une encolure près du cou, une jupe à plis plats et des poches. Elle peut être soit doublée, soit finie avec un biais à l'encolure et aux emmanchures. Les instructions prévoient une fermeture invisible.

J'aime beacuoup les caractéristiques de cette robe, même si je trouve l'encolure très près du cou. J'en ai déjà cousu une troisième version pour l'automne, que je lui mets avec un t-shirt. 
Le modèle pour femme est récemment sorti, il a été offert aux abonnés de la newsletter. Si je devais le coudre pour moi, je modifierai sûrement cette encolure, car je porte très peu de choses près du cou.

Mais revenons aux robes que j'ai cousues : pour la première j'ai utilisé un jacquard blanc à pois rose (et rose à pois blanc de l'autre côté). Mon idée à l'achat a tout de suite été de l'utiliser pour une robe avec un bande contrastante sur le bas, afin d'exploiter les deux côtés. J'ai donc rajouté une bande de 7 cm, mais je ne me souviens plus si j'avais préalablement raccourci la longueur de la robe (il est possible que j'aie utilisé la longueur de la doublure). Pour celle-ci, je n'ai pas fait de doublure, et j'ai donc utilisé un biais à l'encolure et aux emmanchures.

image 332

image 334

image 333

 

J'ai photographié ces deux robes in situ, pendant les mariages ; elle n'était pas contre, mais a souvent décidé de n'en faire qu'à sa tête, d'où les nombreuses photos de dos !image 337

image 339

image 335

image 336

image 338

 Robe Blake de Mingo & Grace, taille 3 ans.
Jacquard Mondial Tissu.

 

J'ai cousu la deuxième robe dans un tissu Nani Iro que je prévoyais d'utiliser pour une jupe froncée assez ample. Ce tissu n'est pas une double gaze, c'est un tissage un peu particulier que je n'ai pour l'instant vu que sur des cotons japonais (peut-etre du dobby ??). Il est donc un peu plus ferme que la double gaze, et convient tout juste pour ce patron (même si des tissus plus fermes encore sont mieux adaptés). Il se froisse un peu trop vite, mais bon, ce tissu me plaît quand même énormément.
Cette version est doublée d'un coton bleu ciel ; les instructions proposent de froncer la jupe de la doublure, et cela permet de donner un peu de volume à mon tissu principal. J'ai respecté la longueur du patron, c'est donc assez court, mais je trouve que c'est ainsi que ce modèle est le plus équilibré.

image 346

image 342

image 343

 

image 345

image 344

image 348 

image 347

 

 

image 341

image 340

Robe Blake de Mingo & Grace, taille 3 ans.
Tissu Nani iro (si j'ai tout compris, le dessin s'appelle Fuccra, le coloris Rain, et peut-être que ce tissage est Baniran, peut-être...), acheté sur Etsy.

La Poulette était contente de ses robes, elle les a toujours volontiers portées, même si elle avait une petite préférence pour celle avec "les petits points"... 
C'est un modèle que j'aurai aussi pû coudre pour Noël, je l'imagine bien en dorée, ou dans un jacquard noir et or :) Mais j'ai fait autre chose...

Voilà, pour celles et ceux que cela concerne, je vous souhaite de belles fêtes de Noël ! Et je vous dit cette fois encore à bientôt pour un autre article : avec les enfants nous avons plié et coupé de jolis papiers tout le mois de décembre, et je vais essayer d'en faire un article la semaine prochaine.