Article de présentation du projet : ici.

Projet de janvier (haut en jersey) ici.

Projet de février (vêtement de nuit) ici.

Un article préalable sur la lingerie : ici.

Projet de mars (soutien-gorge)ici.

Article sur les patrons de pantalon : ici.

Projet d'avril (pantalon) : ici.

Projet de mai (jupe) : ici.

Voici donc le projet de mi-parcours de la "garde-robe capsule". Je me tiens complètement à mon programme initial, soit parce que je suis psycho-rigide, soit parce que le programme me correspondait bien ;) Cela dit, tous mes projets jusqu'à présent sont positifs, car adaptés à mes besoins et adoptés au quotidien.

Pour juin, j'avais prévu de coudre la veste. On n'est pas totalement dans un projet adapté à la saison, mais :

- en listant ce que j'avais envie de coudre en premier, la veste n'arrivait qu'en juin au plus tôt. Et en complétant les projets à l'envers à partir du mois de décembre, elle arrivait au même endroit ;)

- j'avais plus besoin de gilets que de veste, mais un projet en particulier qui m'intéressait était une veste qui pouvait faire office de gilet.

J'étais tombée sur un article d'Alina, de Alina Sewing + Design Co., alors que je regardais de près son patron Chi-Town Chino (que je trouve très joli, mais cher). Dans cet article, elle présentait des vestes qu'elle avait cousues à partir du patron Morris blazer de Grainline Studio. Et elle y racontait son problème de gilet, et comment elle n'appréciait pas sur elle des patrons pourtant jolis sur les autres. Je me suis plutôt reconnue dans son souci, et je me suis dit que si ce patron était sa solution, ce pouvait peut-être être la mienne aussi. 

J'ai donc tenté une version en jersey milano noir, comme une toile portable. Et finalement cette veste est arrivée à point nommé pour les jours frais de la semaine dernière. Et elle a été adoptée immédiatement. 
Il faudra voir à l'usage, mais a priori c'est tout à fait ce qu'il me fallait. Chic et décontracté, m'a-t-on dit sur Instagram. Et je pense que c'est tout à fait ça, je voulais quelque chose de plus habillé qu'un gilet, mais qui puisse tout de même se porter comme un gilet. Le modèle est prévu pour des tissus stretch, et est donc confortable. 

Je peux le mettre pour me couvrir avec beaucoup de mes tenues, ce qui est très bon signe. J'ai fait des photos avec plusieurs vêtements, pour vous montrer justement sa polyvalence.
Maintenant que j'y repense, j'avais à une époque une petite veste noire que je portais avec beaucoup de choses. J'en aurai mis du temps, à retrouver ce dont j'avais besoin !

 

DSC_0757

DSC_0759

DSC_0763

DSC_0749

DSC_0750

DSC_0747

DSC_0742

DSC_0762

Patron : Morris blazer de Grainline Studio
Taille : 8
Matériel : jersey milano noir (Bleu des Vosges)

- J'ai choisi la taille 8. Dans le tableau de tailles, j'étais comme d'habitudes sur 3 tailles, en l'occurence 6/10/8. Mais je ne suis jamais trop sûre de moi, parce que si mon tour de poitrine est dans les petites tailles, c'est parce que j'ai une petite poitrine et pas un petit buste. Il me faut donc quand même de la place aux épaules. Et mon tour de taille est "plus grand", mais je me suis dit que dans un vêtement avec aisance comme cela, je pouvais tenter d'en faire abstraction. 

- Et du coup question, taille, ça semble aller, rien ne me gêne. Encore une fois, le tissu est extensible, ce qui aide notablement.

- Le montage se fait assez bien. Le livret est clair et détaillé, et on peut en plus trouver un pas-à-pas sur le site de la marque. 

- Le blazer est surpiqué sur tous ses bords ; ceux-ci sont tous finis avec une parementure, y compris les manches. La surpiqûre de la pointe des devant fait un joli décroché.

DSC_0765

DSC_0766

- La paremeture peut soit être finie avec un ourlet simple, soit surjeté (suggestion du pas-à-pas). J'ai préféré surjeter, c'est plus simple et moins épais avec le milano.

- J'ai par contre commis une erreur en utilisant un entoilage non extensible pour les parementures. Il est demandé d'utiliser un entoilage tricoté, je n'en avais pas, et me suis dit que je verrai bien. Mais au final, les parementures étaient comme resserées, et ne coïncidaient pas très bien aux devant et dos. J'ai un peu forcé pour que tout aille ensemble, mais on voit qu'à cause de cela les bords gondolent un peu, et je sens que la parementure se comporte autrement que la veste.

- Le dos est prévu pour être coupé en deux parties. Dans le pas-à-pas, la créatrice précise que cette couture est là pour des raisons esthétiques, et aussi qu'elle apporte un peu de structure (j'aime énormément quand on m'apporte quelques détails de ce genre !). Du coup j'ai choisi de le faire aussi, même si on peut décider de couper au pli.

Conclusion : veste à refaire assurément ! Avec le bon entoilage cette fois... Et dans un chaîne et trame extensible, ça me plairait bien.

C'est encore une conclusion positive pour ce projet, comme quoi cela a du bon de coudre des choses utiles plutôt que juste ce qu'on a envie :) Pour le mois de juillet, un short est au programme. J'espère arriver à le coudre, car j'en ai besoin ! Mais mon programme est chargé, alors je n'en suis pas très sûre...

A très bientôt, vite j'espère, mais là aussi, je ne suis pas très sûre de pouvoir tenir mes objectifs !