J'ai déjà dû écrire un jour quelque chose à propos de mon affection pour les tissus japonais Nani Iro. Les motifs sont ceux de Naomi Ito, à partir des aquarelles de cette artiste. Pour moi c'est presque comme pouvoir s'habiller de tableaux... Mes préférés sont forcément ceux à fleurs, et pour certains motifs dans certaines couleurs, je peux vous dire que c'est quasiment de l'amour ^^ (voir ici les articles où j'ai utilisé ces tissus).

Mes motifs préférés sont "Fuccra : rakuen" et "Komorebi", mais j'ai aussi un faible pour Pierre Pocho, qu'on ne trouve plus trop, et qui représentait des pois irréguliers, en forme de galets... J'en ai fait une robe pour ma fille l'année dernière, j'ai aimé chaque instant où elle l'a porté :)

Je vous invite à aller rêver comme moi devant cette image de la collection 2017, ou sur mon tableau Pinterest dédié (bien que pas très fourni...).

On trouve ces tissus principalement en double gaze, mais sont aussi édités des satins, des lins, des coton/lin, et des matelassés (on trouve parfois d'autres choses encore, comme du jersey). C'est pour ce dernier (le matelassé) que j'ai craqué cet hiver. Disons que j'ai tourné la chose dans mon esprit jusqu'à trouver un prétexte valable pour l'acheter. Et ma raison valable, c'était d'en faire une veste de mi-saison pour ma fille. 

IMG_0126

IMG_0125

IMG_0127

 

Je voulais une veste à capuche, qui donne un aspect un peu ample et structuré avec le matelassé. Je suis partie sur la veste Nituna de Figgy's. Mais j'ai quand même longuement réfléchi avant de me lancer, car d'une part beaucoup des versions que j'avais vues semblaient assez amples, et d'autre part, la veste comporte des manches raglan. 

Pour le premier souci, je me suis dit que je tentais ma chance, parce que je recherchais un rendu ample. Tout en sachant que je prenais un risque réel de raté.
Pour le deuxième, ma crainte était d'avoir des épaules bizarres, à cause de la raideur du matelassé sur du raglan. J'ai donc décidé de mixer la veste Nituna avec la veste récemment sortie d'Ivanne Soufflet. Je me suis dit que ça ferait une base fiable pour faire des emmanchures classiques, et que pour le reste je prendrai la forme de Nituna.

IMG_0123

IMG_0128

"Oh, mais tu avais dit que tu avais fini de prendre des photos !!!"

Au final, une fois les patrons imprimés, j'ai réalisé que Nituna avait des manches raglan qui faisaient une pince à l'épaule, et qui donc épouseraient bien la forme du corps, même a priori avec mon matelassé. Je suis donc restée sur Nituna dans son intégralité (tout en prenant toujours le risque que le résultat final soit un peu spécial).

 

J'ai choisi de ne pas doubler la veste, et de border de biais tous les bords pour la finition. J'ai suivi du coup l'option du patron qui propose une manière pour cacher toutes les coutures intérieures. Plusieurs coutures sont cachées par un biais cousu à plat par-dessus, ce qui l'aplatit en même temps que ça la cache.

Dans l'absolu, elle est donc réversible. L'autre côté est uni, écru et un peu moins pétillant. Elle ne l'a pas encore porté ainsi, mais il permettrait de l'associer à des tenues déjà suffisamment colorées. J'ai dans l'idée de faire une broderie abstraite sur le bas de l'envers, si je me motive assez je le ferai pendant mes vacances d'été :)

IMG_0139

IMG_0141

DSC_0569

IMG_0140

IMG_0142

DSC_0566

DSC_0568

J'étais inquiète jusqu'à l'essayage. Mais le résultat me plaisait assez pour que j'accepte l'idée qu'en cas d'échec cuisant j'en ferai un élément décoratif dans mon atelier. Au final, le premier essayage n'a pas été desespérant. Mais la première sortie avec la veste portée m'a fait penser que tout de même, la veste était trop large. En fait, si j'avais un reproche à faire au patron, ce serait  sur l'encolure, qui finalement est très ouverte, et qui laisse beaucoup la veste bouger. En plus, avec le poids du matelassé, et son volume, la capuche paraissait vraiment ample. 

Je m'étais laissée réfléchir quelques temps pour finalement reprendre les coutures de côté (et sous les manches) d'1,5 cm (donc 3 cm au total) (ou 2 et 4 ? j'ai un doute...) Cela a été bien casse-pied, car toutes les coutures étaient bien sûr cachées sous du biais... Je me suis bien embêtée à découdre, d'autant plus que l'ordre de couture des biais ne correspondait pas à ce que je voulais reprendre (pour resserer sous les côtés il fallait en fait toucher à l'emmanchure...). Je n'ai du coup pas tout refait aussi joliment qu'au départ, il y a des raccords de biais moins nets, mais je n'étais plus très motivée à faire travailler mon découd-vite...
A noter que j'aurai mieux fait de reprendre un peu moins au passage de l'emmanchure...

IMG_0122

IMG_0124

Patron : Nituna de Figgy's
Taille : 4/5 ans. (? j'ai un doute... mais la taille au-dessus c'est 6/7 ans...)
Matériel : matelassé Nani Iro de chez Miss Matatabi
           biais écru : pressions blanc nacré (Prym, je crois)
Modifications : ampleur diminuée sur les côtés (1,5/2 cm repris à la couture)
                pinces à la capuche

 

- J'ai également cousu des sortes de pinces sur la capuche, pour la faire tomber moins en arrière. Je devrai coudre ces pinces pour les plaquer, c'était d'ailleurs prévu, puis oublié...

- Si quelqu'un en doutait, la finition avec un biais, ce n'est pas très rapide...

- J'ai utilisé des pressions que j'avais en stock. Il se trouve que le blanc nacré allait assez bien, peut-être parce que certaines fleurs du tissu sont peintes d'argenté. Ce sont des pressions Prym, je crois que je les ai posées avec ma pince Kam.

Ma demoiselle a plutôt bien accepté cette couture. Si on omet le fait que c'est une veste et que globalement elle préférerait être en robe d'été toute l'année. Les jambes libres, les bras libres, c'est ce qu'elle aime :)
Elle est un jour revenue de l'école en me disant "maman, machin m'a dit que ma veste elle est bizarre..." "ah, et ça t'embête ?" "non, ça va..." Tant qu'elle vit bien mes excentricités, on dira que, en effet, ça va ! Et puis j'ai mentionné que le tissu était japonais, et ça a semblé être une information importante pour elle !

Je trouve moi qu'on n'est pas tout à fait dans ce que je cherchais. Mais l'encolure doit y être pour beaucoup, car l'ampleur, la grande capuche sont des points qui me conviennent. Je dirai donc que je suis un peu chiffonnée, mais que tout de même, la veste fait joli. 
Dans l'idée, ce matelassé fait bon ménage avec une veste de printemps, je lui en ferai à nouveau une dans deux ou trois ans. Et je dois dire que je cherche un prétexte pour en faire une veste de printemps pour moi (bon, plus cette année ! et dans un autre coloris !)

Je vous dis à bientôt, mais les publications d'ici la fin du mois seront plus sporadiques. Juin est un mois chargé, et je risque d'avoir besoin de mon créneau blog quelques temps pour autre chose :) 

Quoi qu'il en soit, bonne semaine !