Je vous avais présenté dans cet article ma première tentative avec la série de livres japonais Pattern Magic de Tomoko Nakamishi (petite remarque pour les personnes intéressées, un quatrième tome est sorti, pour l'instant uniquement en japonais et en anglais).

Aujourd'hui, je vous présente mon premier test avec la série de livres Drape Drape de Hisako Sato. Ils sont au nombre de trois, en anglais, et je possède les deux premiers tomes. Comme leur nom l'indique, les patrons ont pour principe de draper le tissu ; il y a des effets de fronces, de plis, de drapé. Comme dans les Pattern Magic, certains modèles s'apparentent à des objets de couture non identifiés, mais portables ou non, il sont intéressants. J'aime les feuilleter et particulièrement regarder les plans de coupe, où l'on voit la forme des pièces du vêtement ; on se rend compte qu'il y a peu de pièces, et que tout est dans la forme de celles-ci (normal, puisque on drape des pièces plutôt que d'en coudre ensemble).

Quand pour ma tenue de baptême j'avais feuilleté les Pattern Magic, j'avais aussi regardé dans les Drape Drape. Je n'avais rien retenu pour l'occasion, mais j'avais quand même eu envie de tenter quelque chose. J'ai donc cousu à l'automne le premier modèle du premier livre, le loose drape top.

Avant de le coudre, je me suis faite ces réflexions :

  • Je l'utiliserai bien pour un coupon de jersey de soie que j'avais en stock.
  • Je me demande si c'est possible qu'il tienne sur les épaules.
  • Je me demande si cela va bien m'aller.
  • La forme des pièces est un trapèze qui se resserre vers le bas :

CSC_1374

  • La plus grande taille (XL) est celle qui se rapproche le plus de mes mensurations, sans pour autant les atteindre à la taille et aux hanches ; mais étant donné l'aisance du modèle, j'ai tenté ainsi.

J'ai donc cousu une première version, dans un jersey de coton/élasthanne dont la couleur n'était pas trop à mon goût, comme une toile portable. J'ai cousu l'ourlet plus large que préconisé, pour que le top soit moins long :

Image 057

Image 058

Image 059

Image 060

Patron : loose drape top du livre drape drape de Hisako Sato.
Taille : XL
Matériel : jersey de coton/élasthanne du marché aux tissus de Mulhouse.

Conclusion :

  • J'avais trouvé que cela m'allait correctement.
  • La partie parementure à même pour les encolure est bien trop courte, et rebique à chaque fois.
  • Ce haut NE TIENT PAS SUR LES EPAULES. Et attention, ça ne glisse pas un peu, ça glisse en entier. C'était prévisible, hein. J'ai donc cousu des petits anneaux pour y mettre une chaîne qui resserre le tout à la bonne largeur dans la nuque.

J'ai attaqué ma deuxième version en jersey de soie, en agrandissant la parementure jusque presque le bas des emmanchures. Si je me souviens bien, j'ai fait la finition de ces emmanchures un peu différemment, par rapport à la finesse du tissu. J'ai aussi fait autrement pour l'ourlet, il est petit et le top plus long. Voici ce que cela donne :

Image 052

Image 053

Image 054

Image 055

Image 056

Patron : loose drape top du livre drape drape de Hisako Sato.
Taille : XL
Matériel : jersey de soie du salon Mode et tissus de Sainte-Marie-aux-Mines.

  • Malheureusement, mon jersey de soie n'a je crois pas assez de tenue pour ce modèle. Du coup, il se drape un peu moins bien. C'était pourtant mon préféré, question couleur, matière, confort. Mais après avoir pris une première fois ces hauts en photo cet hiver, je me suis rendue compte de la façon dont chacun se tenait, et cette soie, c'est moins adapté. Dommage !
  • La petite chaîne dans le dos est indispensable. Mais il faut que je fasse un système amovible, avec fermoir, pour faciliter le lavage et le repassage.
  • Le modèle me plaît, même s'il n'est pas évident à porter tout les jours et qu'il ne m'enthousiasme pas au point de le décliner de nombreuses fois. J'ai porté le rose une fois pour un resto + bar avec des amis, ce que nous faisons quand même rarement... Ensuite c'était l'hiver, puis mon pantalon était inutilisable, puis... Bref, on va voir si je me les réapproprie !
  • Le décolleté devant est profond. Pour le porter, je l'avais fixé avec un petit point à la main, pour éviter qu'il ne s'ouvre trop.
  • Le décolleté dans le dos c'est joli, mais il faut assumer de montrer son soutien-gorge. Ou bien ne pas en porter, ce que je peux a priori me permettre, le problème étant du coup la tenue du décolleté avant :) Donc pour l'instant, j'assume le soutien-gorge visible :)
  • C'est manifestement un modèle qui convient aux filles filiformes. Sur les premières photos que j'avais faites, j'avais quelques kilos en plus, et on voyait que le drapé de l'avant butait sur le ventre. Il y a la place pour des rondeurs, mais elles entravent la façon dont le vêtement doit se mettre. Maintenant c'est mieux, ce qu'il me reste de ventre ne gêne plus et est même voilé par le drapé.
    Par contre le modèle fait plaisir aux petites poitrines : on peut se permettre de ne pas mettre de soutien-gorge, le volume de la poitrine n'entrave pas le drapé, les débordements sont moins risqués !

Voilà pour ce premier drape drape ! Si je trouve un tissu bien adapté, il est possible que je m'en couse un à nouveau. Mais je ne le déclinerai pas outre mesure, sauf à les porter un peu plus prochaînement :) Quant aux autres modèles, il y en a encore deux ou trois de ce livre que je tenterai bien.

A demain, avec une chemise !