Aujourd'hui je vous présente 4 hauts en jersey, cousus je dois dire il y a un bon moment...

Mais en préambule, je vais faire un tout petit peu de blabla : certain(e)s l'ont sûrement déjà remarqué, il est souvent question ces derniers temps sur les blogs de "portabilité" de ce que l'on coud, d'adéquation des vêtements cousus avec notre propre style et avec nos besoins. Je ne citerai que la nouvelle version du blog d'Eléonore Klein, The Wearability Project, mais l'idée est suivie ou présente sur plusieurs autres blogs.
  Loin d'avoir le courage de me lancer dans une réflexion poussée sur ma garde robe, j'ai néanmoins remarqué qu'à côté des vêtements coup de coeur que je couds en prenant un certain risque sur la fréquence d'utilisation, je couds de plus en plus de hauts en matière tricotée. Et pour cause, je crois que mon "uniforme" à moi, la tenue que je mets facilement le matin pour m'habiller sans prise de tête, se rapproche du duo "jean/T-shirt".
  Dans jean, j'entend bien sûr mon jean, celui dans lequel j'ai investit, bien placé sur les hanches et qui ne glisse pas sur les fesses ; mais cela recouvre aussi ma jupe en jean, et pour les jours où je ne travaille pas, mon short en jean. Je pourrais rajouter aux bas de mon uniforme automne/hiver mon pantalon slim, celui que je ne porte qu'avec des bottes (le slim et moi, ça fonctionne avec bottes uniquement), mais en réalité il tient un peu mal, et est trop taille basse.
  Dans T-shirt j'entend, haut en matière tricotée (jersey, maille pour pull, etc), près du corps, et parfois avec un petit détail (imprimé, drapé, croisé...). Et pour le coup, c'est le genre de vêtement que je n'ai pas acheté depuis longtemps. Je ne porte quasiment pas de blouse, et je comble régulièrement mes besoins en matière de hauts du quotidien par des vêtements cousus.

En voici donc 4 qui m'accompagnent (presque) tous depuis quelques mois :

image 148

Je commence par mon petit préféré, la quatrième version du haut à col bénitier 118B du Burda d'octobre 2012.

image 149

Coupé en taille 36, puisque je l'ai cousu en jersey. Mais il se tient bien mieux que ma version camel, puique c'est un jersey France Duval-Stalla sans élasthane.

image 146

Aviez-vous remarqué le petit accessoire présent sur mes photos depuis quelques temps ? J'ai enfin investit dans un télécommande pour mon appareil photo, et cela m'a changé la vie...

image 147

Top 118B du Burda d'octobre 2012, taille 36 pour du 38/40 du commerce. Jersey brume France Duval-Stalla.

 

image 150

Le deuxième est un petit gilet : je manque un peu de gilets, car je ne trouve jamais de modèles qui me plaisent à 100%. Pourtant à la mi-saison, j'en aurai toujours besoin pour rajouter une épaisseur soit à mes débardeurs quand il ne fait pas trop froid, soit à mes hauts à manches longues.

image 154

Ce modèle m'a bien plu, mais je suis un tout petit peu dubitative sur l'aspect de l'arrière : je crois que c'est un peu plus sport que ce que je cherchais (quoi que, si je l'avais fait en noir, ça aurait rendu autrement). Pour la prochaine version, je ferai peut-être le dos d'un seul tenant.

image 151

J'ai testé de le porté avec ma robe Aubépine, et il s'y prête plutôt bien : le côté gilet ample, un peu rond, lui va bien.

image 153

image 152

Cardigan Julia Mouse House Creation, taille M pour du 38/40 du commerce ; Jersey Mamzelle Fourmi (je crois).

 

image 155

Les deux derniers sont des "basiques" : un T-shirt blanc pour commencer, du livre Mes indispensables en maille. Je l'aime bien, même si ses manches extra-longues sont toujours sur la sellette : elles sont longues et serrées, je me demande encore si je ne les raccourcirai pas.

image 160

Bon, pour le coup, ces manches longues sont pratiques avec ma veste à manches 3/4, elles habillent bien les bras.

image 156

T-shirt à manches longues du livre Mes indispensables en mailles, taille 38/40/38. Jersey blanc.

 

 

image 159

Le petit dernier est mon raté de la série : un joli modèle que je voulais faire depuis des mois, le T-shirt à manches raglan froncées du Burda de février 2013.

image 158

J'ai utilisé un jersey de viscose, et cette fois encore, la viscose et moi, bon... L'encolure est complètement étirée, je ne sais pas si cela s'est fait pendant la couture du biais qui la borde, ou déjà avant. 

image 157

Je ne l'ai donc jamais porté, je ne me sens pas bien dedans, car je sens que le T-shirt se fait la malle... Dommage, je voulais justement qu'il s'accorde avec la jupe ci-dessus, ce qui est potentiellement le cas ! Mais je le retenterai, avec un coton/elasthane très certainement...

image 159

Top 127 du Burda de février 2013, taille 38 pour du 38/40 du commerce. Jersey de viscose.