De temps à autre, cela fait du bien de coudre pour adulte sans passer du temps à reproduire le patron, sans manipuler des feuilles gigantesques, et ensuite devoir refaire pareil sur le tissu.

Alors aujourd'hui, voici deux petites coutures, l'une à base de rectangles, l'autre avec un patron tout petit.

Le patron tout petit, c'était pour tester un shorty. Il s'agit d'un modèle du type shorty de nuit, ou vêtement d'intérieur, mais pas lingerie du quotidien. Je voulais tout de même tester si je pouvais en faire un shorty sous-vêtement. Voilà ce que cela a donné :

image 452

image 451

image 450

Shorty du livre Belle d'intérieur, en taille M sans rajout de marge. Jersey à rayures extensible.

J'ai choisi la taille M ; a priori les ourlets étaient prévus, mais pas les marges ; je ne les ai donc pas rajoutées afin d'obtenir un shorty plus près du corps. J'ai cousu avec mon point qui coud et surfile en même temps, ce qui ne fait de toutes façons pas une grosse marge. Je me suis fait une frayeur en cours de couture, il m'apparaissait particulièrement ample (et l'essayage avant ourlets je ne vous dit même pas !).

Au final, il est plutôt près du corps, mais pas comme un sous-vêtement : le modèle est pensé pour avoir un peu d'aisance. A refaire, j'enlèverai par contre quelques centimètres en hauteur.
Quant au tissu, c'est un reste d'un top cousu l'été dernier, un jersey de bonne qualité mais peut-être un peu épais pour servir de sous-vêtement. Comme il ne m'en restait pas assez pour servir à autre chose, j'ai tenté le coup, et finalement, il est confortable à porter. Je craignais un peu le rendu des grosses rayures horizontales mais ça passe aussi, l'effet d'élargissement n'est pas si important que cela... Et concernant les raccords de rayures, si pour les milieux, c'est ok, les côtés, j'ai oublié de me poser la question...

Et maintenant la couture de rectangles :

Il s'agit d'un modèle du dernier Burda couture facile, pour lequel il s'agit de couper trois rectangles. Bon, c'était plus facile à dire qu'à faire, car mon viscose a eu du mal à tenir en place... Pas d'autres difficultés ni modification, à part l'élastique du dos que j'ai resséré de quelques centimètres.

image 453

image 454

Le résultat est sympa, et me fait un petit haut estival, mais je vais peut-être fixer la coulisse par quelques points car lorsqu'elle se resserre de trop, mon profil est plus dévoilé que ce que je souhaiterai (d'ailleurs sur les photos, c'est limite).

image 455

Pour l'ourlet du bas, après hésitation, j'ai suivi les indications qui demandaient de faire un point zigzag serré puis de couper le surplus sur l'envers. J'ai bien fait, cela fait un ourlet très léger.

image 456

<< Maman, tu est toute nue dans le dos ! >> << Ben oui, c'est un dos-nu...>> << C'est comme ma soeur, mais toi c'est plus ! >> Oui, on peut dire ça, pour moi c'est plus.

image 457

Top 8 du Burda couture facile Printemps/été 2013. Viscose.

Si vous n'êtes pas trop lassés, encore une fois, à demain !