Après deux grossesses, puis un changemnt de taille, j'ai dans ma garde-robe des t-shirts étirés, des vêtements plus à mon goût ou plus à ma taille. En particulier, je manque de tops basiques et présentables. Alors petit à petit, je m'en couds.

Et des jolis modèles, il y en a plusieurs dans le Burda d'octobre 2012, j'en avais déjà cousu un ici. Cette fois j'ai choisi le modèle 118 B, qui a un col bénitier et un drapé à la taille. Il s'ouvre dans le dos par une fermeture éclair.

image 072

image 073

image 074

Ourlet invisible à la machine, pas totalement invisible, mais plus que mes ourlets invisibles à la main...

image 075

image 076

On n'est pas toujours seule devant l'objectif !

image 077

J'ai testé plusieurs façons de porter le col, et soit je le laisse se mettre seul, soit je le retourne un peu.

image 078

image 079

Top 118 B du Burda d'octobre 2012, taille 38, coton elasthane bleu nuit acheté chez De fil en étoile.

Je me suis pas mal appliquée sur la découpe, le report des marges de couture, la pose de la fermeture éclair, etc, mais j'ai quand même eu un petit décalage qui semble partir de la parementure. Du coup, encore une fois, j'ai eu des petits problèmes sur une manche, mais j'y crois, ça viendra !

J'avais lu chez elle que le modèle taillait serré, et c'est vrai qu'il est un peu ajusté ; le côté extensible de mon tissu me donne finalement plus d'aisance aux épaules.

Il se porte facilement au quotidien, à refaire très certainement !